Astuces

Améliorer la conversion de ses commerciaux

Vous estimez que le taux de conversion de vos commerciaux est médiocre ? Vous ne parvenez presque jamais à convertir vos prospects en clients ? Laissez-vous guider par les quelques conseils dans ce dossier pour vous aider à améliorer ce taux de conversion.

Effectuez un meilleur ciblage pour un meilleur rendement

Améliorer les taux de transformation de ses commerciaux n’est pas si difficile que cela lorsque l’on se donne les moyens de le faire. Par exemple, il faut mettre en place des bases de prospects très qualifiées. Même si les couts de création d’une base de prospect qualifiée sont assez importants, le rendement et le taux de réussite en valent largement le coup. Augmenter les taux de transformation amène à une meilleure optimisation des couts commerciaux. Si par exemple un commercial parfait à obtenir 10 commandes au lieu de 2, tout surcout peut être facilement amorti. Vu que toutes les dépenses sont optimisées et utilisées à bon escient.

Formez vos commerciaux

Les méthodes utilisées par les commerciaux influencent également beaucoup le taux de conversion c’est pourquoi il serait peut-être judicieux de changer quelques pratiques en cas de mauvais rendement. Ce n’est toutefois pas réellement la faute des commerciaux, de mauvais résultats peuvent également indiquer une mauvaise stratégie de management. Pour améliorer votre taux de conversion, on vous propose de faire appel à un établissement de formation ou à un coach qui saura évaluer la performance de vos commerciaux. Ainsi, ceux-ci pourront les accompagner pour parfaire leurs compétences en matière de persuasion et d’argumentation. Ils pourront notamment les aider à connaitre de nouvelles méthodes plus efficaces comme la nouvelle en date : une stratégie d’email markéting automatisée.

Optimisation des taux de transformation des commerces

D’une certaine manière, les commerces doivent également optimiser leur taux de transformation. En ce qui leur concerne, en plus de former les vendeurs, ils doivent également prioriser le merchandising (signalisation, mise en valeur des produits, parcours d’achat, programme de fidélité, gondoles, etc.) Ces éléments influencent en effet le taux de conversion d’une boutique physique, mais il y en a bien plus encore. Il faut en effet que les rayons du magasin soient séduisants et bien organisés, que le magasin soit propre et correctement éclairé et chauffé, que l’accueil soit irréprochable. Bref, les moindres détails comptent pour proposer une excellente visite aux consommateurs, et ainsi les inciter à acheter. De nombreux outils existent pour cela, vous pouvez même faire appel à un expert dans le cas où vous voulez assurer une très bonne rentabilité de votre bizness.

Bien comprendre le client

Finalement, il est important de notiez que, quel que soit la nature de votre activité, que ce soit pour une boutique physique, pour des commerciaux ou pour internet, pour réussir à améliorer votre taux de conversion, il est essentiel de comprendre vos prospects. Pour ce faire, il faut apprendre à les écouter, à comprendre ce qu’ils attendent de vous, ce qu’ils recherchent et surtout ce qui les freine à procéder à l’achat.

 

 

 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *